Qui suis-je ?

Biographie de François-Bernard Huyghe

Docteur d’État en sciences politiques et habilité à diriger des recherches en information et communication, François-Bernard Huyghe est président de l’Observatoire Stratégique de l’information et directeur de recherche à l’Institut des Relations Internationales Stratégiques (cyberstratégie, influence, terrorisme). Il enseigne notamment à l’Iris sup. Ses travaux portent aussi sur la médiologie et la stratégie.

Publications

Ouvrages

  • La Soft-idéologie avec Pierre Barbès, Robert Laffont, 1987
  • La Langue de coton, Robert Laffont 1991
  • Les Experts ou l’art de se tromper de Jules Verne à Bill Gates, Plon 1996
  • Histoire des secrets, Malakoff, Hazan, 2000. Avec E. Huyghe. 
  • Images du monde, avec Édith Huyghe, Éd. Jean-Claude Lattès 1999 
  • Images du monde, avec Édith Huyghe, Éd. Jean-Claude Lattès 1999
  • L’ennemi à l’ère numérique, PUF, 2001
  • Les Coureurs d’épices, avec Édith Huyghe, Petite Bibliothèque Payot, 2002
  • La guerre cognitive, Paris, Lavauzelle, 2002 (chapitre
  • Écran/ennemi – terrorisme et guerre de l’information, Éditions 00h00.com, 2003 
  • Ni vu ni connu, Lyon, Museum de Lyon, 2003 (chapitre)
  • Quatrième guerre mondiale : faire mourir et faire croire, Monaco, Ed. du Rocher, 2004
  • Les Routes du tapis, avec Édith Huyghe, coll. Découvertes Gallimard, 2004
  • Business sous influence, Paris, Éditions d’organisation, 2004 (chapitre)
  • Comprendre le pouvoir stratégique des médias, Paris, Eyrolles, 2005
  • La Route de la soie avec Édith Huyghe, Petite Bibliothèque Payot, 2006
  • Héritage et actualité de la polémologie, Strasbourg, Ed. Klinger, 2008 (chapitre)
  • Pour une stratégie globale de sécurité nationale, Paris, Dalloz 2009 (chapitre)
  •  Maîtres du faire croire : de la propagande à l’influence, Paris, Vuibert, 2008.
  • Contre-pouvoirs, Paris, Ellipses, 2009. Avec Ludovic François
  • Cahiers de médiologie, une anthologie, Paris, CNRS éditions, 2009, (plusieurs textes)
  • Le discours du nationalisme, Paris, L’improviste, 2010 (chapitre)
  • Les armes non létales et Les écoutes téléphoniques, Paris, PUF (Que sais-je ?), 2010. 
  • Cyberguerre et guerre de l’information – Stratégies, règles, enjeux, Paris, Ed Lavoisier, 2010 (chapitre)
  • Les terroristes disent toujours ce qu’ils vont faire, Paris, PUF, 2010.  Avec A. Bauer
  • Terrorismes. Violence et propagande, Paris, Gallimard Découvertes, 
  • Cyberwar and cyberwarfare, New Jersey, Wiley, 2011 (chapitre) 2011.
  • La guerre une vérité humaine, U. De Lille, L’Harmattan, 2012 (chapitre) 
  • Manuel d’intelligence économique, Paris, PUF, 2012 (chapitre « Crises) 
  • Le cyberespace- Nouveau domaine de la pensée stratégique, Economica, 2013 (chapitre)
  • Déterminants des conflits, Nouvelles formes de prévention,  Bruylant, 2013 (chapitre)
  • Think tanks, Paris, Vuibert, 2013
  • Le secret au cœur de nos sociétés, Université Lille, Septentrion, 2014, (chapitre)
  • Intelligence économique S’informer, se protéger et influencer, Paris, Pearson 2015 (chapitre)
  • Gagner les cyberconflits, Paris, Economica, 2015 avec N. Mazzucchi et O. Kempf
  • Guerre, armée et communication, Paris, Hermès (CNRS), 2016 (chapitre)
  • Désinformation Les armes du faux, Paris A. Colin, 2016
  • Daech : l’arme de la communication dévoilée, Versailles, Vapress, 2017
  • L’art de la guerre idéologique, Paris, le Cerf, 2020
  • Fake news : manip, infox et infodémie en  2021, Versailles, Vapress, 2020

Direction ou codirection de numéros de revues :
  • L’information, c’est la guerre, Panoramiques,, Corlet, 2001
  • La scène terroriste, Les Cahiers de médiologie n°13,Gallimard, 2002
  • Puissance et influence, Agir n°14, 2003
  • Réseaux après l’utopie (n°29, 2011), Secrets à l’ère numérique (n°37-38 2014), Quelle guerre, quelle victoire ? (N°49, 2016) de la revue Médium
  • Géopolitique et technologie (Revue Internationale et stratégique, Iris, 2018) et Le cyberespace nouvel enjeu stratégique (RIS n°872013)
Création et direction de la publication en ligne de l’Observatoire Géostratégique de l’Information (IRIS) puis de l’Observatoire de la (dés)information et de la géopolitique au temps du coronavirus (2020).

Revues, principales coopérations :

Dans les revues Les cahiers de médiologie, puis Médium, articles dans la plupart des numéros depuis 1996 (membre du comité de rédaction depuis la fondation)
Dans la revue Hermès (CNRS) n° 22 Mimesis: imiter, représenter, circuler, n° 53 Traçabilité et réseaux, 76, Le renseignement un monde fermé dans une société ouverte (76), De la communication en diplomatie (81), et Guerre, armées et communication (les essentiels Hermès)
Également dans La Revue Internationale et Stratégique, Conflits, Agir, Constructif, etc...
Dans la rubrique les médiologues de Marianne.net

Études (appels d’offre) dirigées ou codirigées :

La propagande francophone de Daech La mythologie du combattant heureux, FMASH/FATV

Et dans le cadre de l’Iris :
  • Soft power
  • Composantes politico-miliaire, économique et sociétale d’une cyberstratégie française
  • Communication institutionnelle des armées européennes
  • Grandes compagnies du Net et pouvoir politique
  • Les réseaux sociaux sont devenus un espace de bataille : quelles applications pour la défense ?
  • La performance des sanctions internationales
  • Mésinformation et covid 19

Enseignement et recherche

Enseignement sociologie des médias et l'infostratégie au CELSA Paris IV Sorbonne

A l'École de Guerre Économique

Sur le campus virtuel de l'Université de Limoges en 2005

Interventions à HEC, à l'ENA, au Centre de recherche sur les Menaces Criminelles Contemporaines DRMCC, à l'IRIS, pour l'ANVIE)

Dirige des recherches à l'IR2I (Institut de Recherche en Intelligence Informationelle).

Est chercheur associé à l'IRIS (Institut des Relations Internationales et Stratégiques).

Dirige des études doctorales au Cerege (Icomtec de Poitiers)

Est conseiller scientifique, membre du CSFRS (Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégique)

Expériences précédentes

Pour l'Unesco de 1984 à 1987 comme fonctionnaire international secteur Culture Communication, puis au projet "Routes de la soie" et comme consultant, spécialiste du Patrimoine mondial

Comme délégué culturel à Venise en 1989/90

Pour la télévision de 1975 à 1981 direction de production, et réalisation ( une quinzaine d'heures de documentaires)