Séminaire de médiologie : technologies du secret

Le secret (entendu comme le processus par lequel le détenteur d’une information la rend délibérément inaccessible) se retrouve depuis toujours dans toutes les dimensions de notre existence sociale : religieuse (avec les diverses formes d’ésotérisme), politique (secret d’État, secret stratégique…) économique (secret de fabrique…). Mais il dépend aussi de nos technologies. Dans l’hypersphère, le secret est omniprésent, en particulier sous la forme de la cryptologie, à la fois pour garantir la confidentialité de l’information et sa fiabilité. Il garantit l’identité des acteurs dans le monde virtuel et instaure de nouveaux rapports entre confiance et surveillance.

Lire une introduction au sujet en cliquant ci-desssous.

En guise d’introduction

Plus de formations