Qu’est-ce que l’idéologie ?

L’idéologie – dont on annonce régulièrement la fin- est-elle la pensée fausse de nos adversaires coupés du réel, une arme pour défendre des intérêts très concrets, une dimension indispensable de toute société humaine ? Une anthologie de textes sur le sujet et un essai de définition.

Libéralisme (ou ultralibéralisme), écologismes, fondamentalisme, islamisme, socialisme, altermondialisme… quoi de commun ? Sinon peut-être de s’opposer en un incessant conflit.

Quel est le plus difficile : définir l’idéologie ou y échapper ? Sans doute l’un est l’autre, puisque ce sont deux volets de la même question. Que l’on oppose l’idéologie

-à la réalité (les idéologies sont des délires qui aveuglent leurs adeptes),

-à la science (l’idéologie est un discours symptomatique qui traduit position et intérêts de celui qui l’énonce),

-à la neutralité axiologique (l’idéologie est une passion qui cherche à se réaliser concrètement sous le déguisement d’un discours rationnel),

-à l’Histoire (nous vivons à l’ère de la fin des idéologies),

-voire même à l’utopie (l’utopie est une rêverie sur un monde idéal, l’idéologie, elle, légitime un pouvoir) ,

bref, dans tous les cas, impossible d’échapper à la question : et vous ?

Cliquer ici pour lire en PDF

En lien avec cet article