La Chine a-t-elle gagné la bataille d’Internet ?

Le feuilleton Chine Google continue avec la création de Map World qui concurrence sérieusement Google Earth (au moins pour la cartographie du territoire chinois). Pendant ce temps, Baïdu le moteur chinois confirme sa domination (74% du marché national qui représente, rappelons le 420 millions d’internautes) et Google après avoir menacé de se retirer de Chine, puis tenté un moment de rediriger les internautes chinois sur son moteur non censuré de Hong Kong baisse les bras. Alibaba, chinois truste la vente en ligne, battant E-bay et envisage rien moins que de racheter Yahoo. Pékin contrôle à sa guise Twitter, Facebook, Youtube et Daily motion. Et même si le microbloging se développe dans l’empire du milieu, permettant une certaine expression politique, les autorités contrôlent l’Internet à peu près à leur guise. Ce qui dément toutes les prophéties sur l’irrésistible pouvoir de contestation que représenterait Internet et les Grandes Murailles Numériques qui devaient s’effondrer. Comment en est-on arrivé là ? Nous reprenons ici par ordre chronologique les articles publiés sur ce site.

Télécharger le document ci-dessous

Cliquer pour charger le document en PDF

Article précédentBen Laden parle aux Français
Article suivantCours Cyberguerre

En lien avec cet article