ADN et enquêtes criminelles

Editeur : Que sais-je ? PUF

Cheveux, salive ou gouttes de sang : nous dispersons partout des traces d’ADN, témoins de notre présence sur un lieu ou preuve d’une parenté biologique. Ces traces peuvent être analysées, les empreintes génétiques comparées et conservées dans des fichiers.

Les tests ADN ont ainsi bouleversé l’enquête de police, et partant, la pratique judiciaire. Mais l’extension des finciers génétiques ne va pas sans un certain nombre de points d’interrogation.

Cet ouvrage analyse la nature, la valeur, et les limites de ces tests ADN ni arme absolue contre le crime, ni outils de « Big Brother ». Il explique aussi le cadre légal (en France comme à l’étranger) de la constitution des fichiers génétiques et présente les enjeux éthiques et politiques que suscite la nouvelle reine des preuves.

Voir sur le site de l’éditeur.

Découvrir d'autres ouvrages