Peur de l’image et image pornographique

Pornographie, violence extrême : quelle définition ?

Toute définition de la pornographie ou de la violence se réfère, non à des choses, mais à leurs représentations.

La pornographie suppose des spectacles, des textes ou des images qui décrivent certaines réalités sexuelles d’une certaine façon différente, par exemple, de celle des manuels médicaux.

Aucune expérience ne peut être qualifiée de pornographique en l’absence d’un support médiatique (scène, enregistrement, récit, diffusion sur Internet) et d’un dispositif. Il est possible d’avoir un rêve érotique. On peut faire l’amour de façon choquante ou scandaleuse à trois, à cinq, avec des animaux ou des accessoires …, cela ne devient « pornographique » qu’en présence d’une caméra, d’un micro et/ou d’un public. Bref, d’un dispositif scénographique et d’enregistrement, qui lui-même suppose un dispositif commercial.

Pour lire la suite de l’article, téléchargeable en PDF cliquer ci-dessous

Voir aussi sur la violence des images 1 et 2

Cliquer ici pour lire le texte complet en PDF

Article précédentTerrorisme : frapper et faire savoir
Article suivantPropagande (8)

En lien avec cet article