La route de la soie ou les empires du mirage

LES EMPIRES DU MIRAGE, ou comment les peuples se sont mutuellement rêvés, de la Chine à l’Europe sur les routes de la soie. La soie, parfois aussi coûteuse que l’or, suggère luxe et exotisme; elle évoque surtout l’Autre, son image déformée.

Avec elle, voyagent savoirs, mythes et croyances. Il en résulte d’étranges conséquences, telle la rencontre de la Grèce antique et du bouddhisme, ou celle de la Chine et de l’islam. L’histoire des Empires du mirage s’étend sur plus de 23 siècles. Ses héros sont Alexandre,Gengis Khan, Tamerlan, Sindbad ou Marco Polo, mais aussi un Ibn Batouta, voyageur de l’Islam, un Guillaume de Rubrouck envoyé de Saint Louis, un pèlerin chinois du VI° siècle, ou les milliers d’anonymes, mystiques ou aventuriers, dont le livre évoque la mémoire et les rêves.

Des rêves qui engendrent monstres, chimères, ou tribus extraordinaires, continents fictifs, cités utopiques, royaume du Prêtre Jean ou hordes de Gog et Magog, démons jaillis du Tartare ou terre pure bouddhique. Les mirages traversent l’Eurasie, lancent des conquêtes, diffusent des religions … ces mirages là changent le monde.

Ci-dessous l’introduction téléchargeable

Cliquer pour la télécharger

Lien vers l’éditeur.

Article précédentQu’est-ce qu’une route ?
Article suivantDa Vinci vs Clearstream

En lien avec cet article