Préhistoire de la société de l’information (suite)

De l’anticipation à la futurocratie

Une vieille plaisanterire veut qu’il soit difficile de prédire, surtout quand il s’agit de l’avenir. Pourtant il y a des tendances lourdes dans l’erreur prophétiques et des constante dans les bourdes récurrentes.

Cliquer ici pour télécharger le texte en PDF

En lien avec cet article