La préhistoire de la société de l’information

L’optimisme technologique

Au commencement était la futurologie : l’avenir était planifiable, l’avenir était calculable. L’erreur était d’oublier qu’on ne sait jamais ce que le passé nous réserve.

cliquer ici pour télécharger le texte en PDF

En lien avec cet article