Héritage et actualité de la polémologie

Un livre sur la sociologie de la guerre

Comme annoncé le livre Héritage et actualité de la polémologie vient de sortir aux éditions Téraèdre, avec notre propre chapitre. Cette sociologie de la guerre que l’on pouvait penser tombée en désuétude, et, en tout cas, en crise pourrait être un outil pour comprendre les nouvelles violences.

Polémologie : Discipline créée par Gaston Bouthoul et qui se proposait d’étudier les guerres comme des faits sociaux, susceptibles d’obéir à des lois, à des régularités. Il y a quelques années la polémologie avait fait le projet d’établir des constantes sociales, psychiques, culturelles, voire démographiques qui président à l’explosion des conflits armés. Pour d’évidentes raisons d’époque, ce projet avait largement sous-estimé la dimension informative des conflits (sauf à traiter de l’incitation à la violence de nos représentations) et ignoré les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication alors balbutiantes. Enfin elle était polarisée par l’idée d’une fonctionnalité (essentiellement démographique) du conflit armé. Mais, au moment où c’est la définition même de la guerre qui pose problème et où de nouvelles formes de violence, tantôt arachaïques et sauvages, tantôt très high tech prolifèrent, il est temps de tirer le bilan de la « veille polémologie » et d’envisager les perspectives d’une nouvelle discipline. Tel est l’ambition de ce livre, résultat d’un colloque transdiciplinaire.

Voir aussi :

 Le texte publié ici a été intégré dans la brochure

Anthologie de textes sur la polémologie

Disponible sur le site

ou sur Calameo

Voir sur Calameo

En lien avec cet article