La Soft-idéologie

Editeur : Robert Laffont

Les temps sont durs, les idées sont molles. La guerre des looks remplace l’affontement des projets de société. Droite et gauche se divisnet sur les moyens de réaliser les mêmes valeurs.
Alors, fin des révoltes, des utopies et des systèmes ? Fin des idéologies ? Ou, au contraire, triomphe de la soft-idéologie ?
La soft-idéologie, c’est le business et les droits de l’homme, le reaganismes et la génération morale, le socialisme libéral et le libéralisme social….

Article suivantLa langue de coton

Découvrir d'autres ouvrages