huyghe.fr - Le site de François-Bernard Huyghe
OK
 Sur Twitter : @huyghefb
 Comprendre les conflits : une nouvelle polémologie
 Terrorisme
 Affrontements, stratégies et images
 Information, pouvoir et usage : l'infostratégie
 Intelligence économique : du savoir à l'influence
 Pouvoirs et information
 Transmission et communication : la médiologie
 Médiologie au présent
 Médiologie de l'histoire
 Divers
 Textes à télécharger
 Huyghe Infostratégie Sarl
Livres > Recherches actuelles
L'ennemi à l'ère numérique
F.B. Huyghe
Editeur : P.U.F. 2001



Le livre téléchargeable
"L'émergence d'une société planétaire de l'information nourrit la nouvelle utopie technologique d'une expulsion de la violence". Le propos de ce livre est de s'interroger sur les rapports inédits qui naissent entre violence, technologie et information. Des batailles d'un type inédit commencent. Quelles sont leurs armes ? symboles, images, électrons et réseaux. Quel est leur enjeu ? le contrôle de ce qui se sait, se pense ou s'échange. Pour comprendre le conflit informationnel, amplifié par les technologies du numérique, l'auteur de ces lignes utilise la métaphore guerrière. Les arts de combattre par des mots et des images sont décrits comme quatre arts martiaux : l'art d'apparaître (produire des signes et des signaux), l'art de tromper (induire l'adversaire en erreur pour l'amener à des décisions erronées ou l'affaiblir), l'art de voir (au sens large du terme, acquérir une information sur l'environnement, l'ennemi ou la proie), l'art de cacher (de se rendre invisible, de conserver ses secrets et de surprendre). Violence, information, technique sont les composantes des nouveaux conflits. Dans la seconde partie de l'ouvrage, sont analysées les raisons principales de craindre la prolifération de conflits d'un nouveau type : théoriques (inhérentes au concept d'information), stratégiques ou polémiques (intérêts et objectifs des acteurs, militaires, économiques, privés), technologiques (le pouvoir visible des médias, le pouvoir invisible des nouveaux médias ou hypermédias, en tant que moyens d'agression et de domination), et idéologiques (le culte de la communication et la négation de l'hostilité pouvant produire le contraire de l'objectif visé et nourrir la guerre de l'information). En conclusion, est mis en évidence le fait que le monde voulu rassurant de la technologie devra faire avec le stratégique, tenant compte de deux dimensions caractéristiques de la guerre et de l'économie informationnelles : la vitesse et la perception.

Pour comprendre ce que sera vraiment la guerre, demain, L'ennemi à l'ère numérique propose des pistes :
- La propagande et ses légendes, à l'ère où la télévision et Internet transforment notre vision du conflit,
- Désinformation médiatique et rumeur électronique - demain,
cyberterrorisme ou cyberguerre ?
- Le « Big Brother hi-tech » : les techniques de la surveillance numérique comme menace contre l'espace privé, l’économie, la souveraineté
- La société de l'information comme société du secret : façons et raisons de dissimuler et de protéger le savoir,
- Continuités et ruptures dans la stratégie : le militaire, l'économique, le privé, à l’heure de l’infoguerre
- L'imaginaire et l'idéologique: société de communication,
nouvelle guerre et nouvelle paix, nouveaux mythes ?


 Commander ce livre sur Internet