huyghe.fr - Le site de François-Bernard Huyghe
OK
 Sur Twitter : @huyghefb
 Comprendre les conflits : une nouvelle polémologie
 Terrorisme
 Affrontements, stratégies et images
 Information, pouvoir et usage : l'infostratégie
 Intelligence économique : du savoir à l'influence
 Pouvoirs et information
 Transmission et communication : la médiologie
 Médiologie au présent
 Médiologie de l'histoire
 Divers
 Textes à télécharger
 Huyghe Infostratégie Sarl
Formations Pratiques > Iris sup Communication de crise
Iris sup Communication de crise
 
Géoéconomie
Syllabus


Communication de crise
 
Intervenant et contact e-mail : François-Bernard Huyghe, huyghefb@gmail.com
 
Durée du cours : 10 h.h


 
Objectifs du cours et compétences :
 
 
Toute organisation est menacée de subir un jour une crise qu'elle soit d'origine naturelle ou humaine, qu'elle ait une cause interne ou externe, de par sa responsabilité ou par contrecoup, par suite d'un aléa matériel ou d'une atteinte à sa réputation, etc. Préparation et gestion de crises sont désormais des composantes de la gestion des entreprises et des administrations
Toute crise est à la fois de communication et d’information. De communication parce qu’elle est immédiatement mise sous les projecteurs des médias, et que notre société obsédée par l’utopie du zéro-risque est sensible à tout événement dramatisé. Mais aussi parce qu'il n'y a pas de crise qu'une erreur de communication ne puisse aggraver. Toute crise est d’information dans la mesure où elle résulte tantôt d’une affirmation (vraie ou fausse) ou de données divulguées ou mal protégées, tantôt d’un renseignement dont il se révèle après-coup qu’il faisait défaut au moment voulu.
Le but du cours est donc non seulement d'apprendre aux étudiants à bien s'exprimer ou argumenter en réponse aux exigences de la situation de crise (controverses, dramatisation.), mais aussi à détecter les signaux annonciateurs, à planifier une réponse adaptée, à faciliter le retour à la normale, bref à apprendre de et par la crise.
 
Compétences visées :
 
- Détecter les signaux annonciateurs de crise par la veille, anticiper des situations y compris les plus imprévisibles sans s'auto-intoxiquer
- Coordonner les réactions d'une équipe, réagir dans des conditions de stress et d'information imparfaite
- Identifier le principales erreurs à ne pas commettre dans les conditions réelles
- S'exprimer par oral, par écrit, face aux médias classiques ou numériques en tenant compte des contraintes et conflits qui surgissent dans les circonstances de crise
-Mais surtout apprendre à apprendre par l'expérience et par la simulation de situations réalistes
 
Plan du cours :
 
I Outils théoriques
La définition de la crise, l'évolution historique de notre perception, la typologie, la dimension informationnelle
 
II Détection et prévision des crises
Les signaux annonciateurs, la production de scénarios à anticiper, les mesures préalables
 
III Organisation
Le fonctionnement de la cellule de communication de crise, la préparation, les facteurs humains et organisationnels
 
IV Expression
Apprendre à expliquer et convaincre, mais aussi à écouter et à adapter le message oral ou écrit, s'adapter à la nouvelle logique des réseaux et des médias
 
V Simulation
    La dernière partie consiste en un jeu de rôle en équipe, avec scénarios, contraintes de temps, situations suprise, tâches à rendre juste à temps, reproduction d'une conférence de presse ou d'une réunion importante, etc.
 
 
Méthodologie :
 
Définition des notions théoriques, mise en perspective historique et analyse de cas réels
Étude des mécanismes médiatiques de traitement et d'amplification des crises
Méthodologie et pratique de la veille d'anticipation et de la prévision stratégique
Organisation et travail collectif de communication de crise
Mise en condition en situation réaliste, qu'il s'agisse d'exercices d'expression orale, écrite ou en ligne ou de simulation d'une véritable crise à laquelle il faut réagir immédiatement.
 
 
Références bibliographiques :
 
Agir n° 36, Risque et précaution, Société de stratégie 2008
Beck U., La société du risque, sur la voie d'une autre modernité, Aubier 2001
Combalbert L., Delbecque E. Le leadership de l’incertitude Vuibert 201.
Guénard F. et Simay P. Du risque à la catastrophe Le nouveau paradigme téléchargeable sur le site idées.fr
Godard O., Henry C., Lagadec P., Michel-Kerjean E., Traité des nouveaux risques, Gallimard 2002
Lagadec P. Du risque majeur aux mégachocs, Preventique 2012
Libaert T. La communication de crise Dunod 2010
Moine JF et Colombo J. Communiquer en situation de crise ESF 2002
Taleb N. The black Swann The Impact of the Highly Improbable Penguin 2007
 
Cette bibliographie sera complétée par de nombreux liens vers des textes téléchargeables que les étudiants trouveront sur le site http://huyghe.fr
 
Biographie de l’intervenant :
 
Docteur d'État en Sciences Politiques et habilité à diriger des recherches en sciences de l'information et de la communication, François-Bernard Huyghe, chercheur à l'Iris où il dirige l'Observatoire Géostratégique de l'Information, enseigne la stratégie de l’information et l'intelligence économique notamment à l’IRIS Sup, sur le campus virtuel de l’Université de Limoges, au CELSA Paris IV Sorbonne et à Polytechnique.
Il est membre du comité scientifique du Conseil Supérieur de la Formation et de la Recherche Stratégiques et mène des recherches en médiologie parallèlement à une activité de consultant. Site : http://huyghe.fr, Twitter : @huyghefb
 
Ses travaux sur les rapports entre information et conflit comportent les livres : "L’ennemi à l’ère numérique" (P.U.F), le livre électronique "Ecran/ennemi", "Comprendre le pouvoir stratégique des médias" (Eyrolles) et "Maîtres du faire croire. De la propagande à l'influence" (Vuibert). ,Terrorismes" (Gallimard), "Think tanks" (Vuibert)
 
Dernier ouvrage sur la crise, chapitre "Crise" du "Manuel d'intelligence économique" PUF