huyghe.fr - Le site de François-Bernard Huyghe
OK
 Sur Twitter : @huyghefb
 Comprendre les conflits : une nouvelle polémologie
 Terrorisme
 Affrontements, stratégies et images
 Information, pouvoir et usage : l'infostratégie
 Intelligence économique : du savoir à l'influence
 Pouvoirs et information
 Transmission et communication : la médiologie
 Médiologie au présent
 Médiologie de l'histoire
 Divers
 Textes à télécharger
 Huyghe Infostratégie Sarl
Information, pouvoir et usage : l'infostratégie > Pouvoirs et information
Écoutes téléphoniques, le livre
Entre la crainte d’une société de la surveillance totale et reconnaissance de l’utilité des écoutes dans la lutte contre la criminalité ou le terrorisme, les controverses font rage autour des «interceptions de télécommunications» (un notion qui, bien au-delà des écoutes sur lignes fixes, comme du temps des "écoutes de l'Élysée", inclut la géolocalisation, les communications numériques, etc).
Pour éclairer les enjeux de ce débat, cet ouvrage, proposé par Alain Bauer, analyse ce que sont les écoutes et interceptions sur les plans historique, juridique, mais aussi « stratégique » (les usages offensifs qui en sont faits) et enfin technique. Il explique également ce que les écoutes représentent en pratique, car le quotidien des policiers qui utilisent des interceptions pour prendre des voleurs de voiture ne ressemble pas forcément à ce qu’on peut lire chez les spécialistes du numérique, toujours au courant de la dernière faille sécuritaire et de la prochaine invention…
La présentation du livre (Que-sais-je ? n° 3874)


Caractéristiques

* 128 pages

* 9.00 €

* Numéro : 3874

* ISBN : 978-2-13-057951-9

* Collection "Que sais-je ?"

* N° d'édition : 1

* Date de parution : 12/11/2009


Résumé

Les « écoutes téléphoniques» évoquent volontiers Big Brother ou l’arbitraire politique ennemi des libertés des citoyens. Or, outre le développement de garde-fous juridiques, il faut mesurer combien la technique changé depuis les « bretelles » posées sur des téléphones fixes. Dans un contexte marqué par la lutte internationale contre le terrorisme ou le crime mais aussi par l’explosion des moyens de télécommunication numériques et nomades, l’interception de téléphones mobiles, de messageries électroniques ou autres pose d’abord des problèmes de l’«écoutabilité» de ces vecteurs multiples et en pleine évolution. Les interceptions de données numériques servent désormais à d’autres fonctions que l’écoute de conversations (p.e. la géolocalisation d’un téléphone portable) et constituent des modes de preuve indispensables pour les enquêteurs agissant dans le cadre de la légalité. Tandis que des contre-stratégies visant à échapper aux interceptions se banalisent, et que la surveillance « sauvage » privée se développe, le contrôle des interceptions devient un enjeu majeur de sécurité et de liberté.


Le livre en une phrase : La technologie numérique bouleverse la façon d’intercepter les messageries et de localiser des interlocuteurs, transformant les interceptions de télécommunications en un enjeu judiciaire et politique majeur.


Plan de l’ouvrage

Introduction .
Chapitre I Des écoutes aux interceptions électroniques
Histoire, affaires et controverses .
Pratiques françaises et lutte globale contre le terrorisme
Contexte technique et culturel : peur de Big Brother et demande sécuritaire.
Chapitre II Le système français
L ‘explosion des interceptions
Écoutes judiciaires et administratives
La place des interceptions dans les enquêtes
Types d’écoutes et interceptions .
Géolocaliser .
Les garanties des libertés .
Chapitre III Les usages des écoutes et interceptions .
Les nouveaux usages des téléphones et messageries .
Stratégies novatrices .
Les fonctions des interceptions
Les limites du pouvoir de l'enquêteur .
Chapitre IV Le fonctionnement quotidien .
La récupération et le traitement des données .
L’utilisation des données
Mesures d’évasion
L’escalade technologique : la voix sur Internet
Conclusion .
GLOSSAIRE .
Bibliographie .
Table des matières


Les mots-clefs : écoutes, judiciaires, administratives, Internet, géolocalisation, téléphones, filaires, mobiles, crimes, libertés publiques, preuve, police, sciences criminalistiques, enquête, justice, GSM, VOIP, SMS, courriel, mail, Big Brother, fichiers, puces, numérique, traçabilité, réseaux…

Publics concernés

Étudiants en droit, magistrats, juristes, policiers, journalistes, public intéressé par les questions de libertés publiques mais aussi par les fictions policières

 Voir en PDF
 Sur le site des PUF
 Imprimer cette page